Les essentiels du marketing numérique : les codes d’état HTTP 

Beaucoup de services d'hébergement proposent désormais des solutions simples qui permettent à n'importe qui de créer un site internet sans s'y connaître en programmation. 

Vous n'avez pas non plus besoin d'un diplôme en informatique pour faire en sorte que votre site soit visible en ligne. Cependant, avoir des connaissances de base sur la façon dont internet fonctionne et comprendre la logique qui se cache derrière certaines activités de marketing numérique essentielles en SEO ne peut pas faire de tort. Pour vous aider à acquérir ces connaissances de base, nous allons répondre aujourd'hui à une question importante : 

Qu'est-ce que les codes d'état HTTP ?


Il existe un code HTTP que tout le monde connaît et qui ne manque jamais de nous décevoir lorsqu'il apparaît à l'écran :
 

Erreur 404 : page non trouvée  


S'il est plus répandu que les autres, c'est parce que tous les sites internet ont une page qui fait référence à ce code. La page d'erreur 404 est affichée chaque fois que la page recherchée par l'utilisateur ne peut être trouvée

Elle indique une erreur au niveau de la conversion du message HTTP entre le navigateur et le serveur. Cela vous semble compliqué ? Ne vous en faites pas, d'ici la fin de cet article, vous aurez tout compris ! 

La meilleure manière de découvrir ce que sont les codes HTTP est de commencer par le début : 

HTTP, c'est quoi ?


Pour pouvoir visualiser et interagir avec un site internet, nous utilisons un navigateur. Parmi les plus connus, on retrouve par exemple Chrome, Firefox ou Internet Explorer. Les navigateurs servent à accéder aux sites internet qui sont stockés sur des réseaux informatiques appelés serveurs.

HTTP est l'ensemble standardisé des messages que votre navigateur utilise pour accéder et interagir avec les données qui sont hébergées sur le serveur. Le contenu auquel l'internaute a accès sur un site internet et avec lequel il peut interagir existe sous tous types de formats (MP4, PDF, GIF...), mais le format de messagerie utilisé pour demander cette information est HTTP. 

Le saviez-vous ?HTTP a été inventé par Sir Tim Burners Lee. Comme c'est grâce à ce système de messagerie que les interactions entre le navigateur et le serveur sont possibles, beaucoup considèrent Sir Tim comme l'inventeur d'internet.   

Que sont les codes HTTP ?


Nous savons désormais que HTTP est un système de communication entre le navigateur et le serveur. Pour comprendre le rôle que jouent les codes d'état HTTP dans leurs interactions, utilisons une analogie.  

Le colis oublié 


Imaginons que je sois au téléphone avec un ami et que je lui demande de m'envoyer par la poste un colis que j'ai malencontreusement oublié dans l'un de ses placards. Il peut me répondre d'une infinité de façons différentes mais toutes ses réponses peuvent être divisées en cinq catégories générales en fonction de leur signification. 

1) Mon ami m'indique qu'il écoute ma question et essaye de la comprendre. 

2) Mon ami m'indique qu'il a compris ma question et en train de s'arranger pour que je reçoive mon colis. 

3) Mon colis n'est plus dans le placard où je l'avais laissé, mais mon ami sait qu'il est quelque part et peut me l'envoyer. 

4) Il y a un problème avec mon téléphone, mon ami me demande donc de vérifier mon téléphone parce qu'il ne m'entend pas. 

5) Il y a un problème avec le téléphone de mon ami et il ne peut donc pas me répondre. 

Comment fonctionnent les codes HTTP ?


Ces cinq catégories de réponse fonctionnent de la même façon que les codes d'état HTTP, sauf que ce n'est pas moi qui envoie une demande à un ami, mais un navigateur qui envoie une demande à un serveur.  

Heureusement, le langage HTTP est bien plus simple et direct que le langage utilisé par les humains. HTTP signifie "Hypertext Transfer Protocol"(soit littéralement "protocole de transfert hypertexte"). Chaque réponse est indiquée par une série de trois chiffres qui forment les codes d'état HTTP. 

Il existe cinq catégories de codes, chacune peut être identifiée grâce au premier chiffre du code. Les cinq catégories correspondent grosso modo à celles dans lesquelles j'ai classé les réponses de mon ami dans mon exemple. Le deuxième et troisième chiffre du code permettent de nuancer davantage le message

1) Les codes HTTP commençant par 1 


Ces messages font référence à l'état du canal pour les demandes. Par exemple, ces codes peuvent signifier que le serveur est ouvert aux requêtes de votre navigateur ( code HTTP 100) ou que le serveur a reçu la requête et est en train d'essayer de la comprendre ( code HTTP 102).  

2) Les codes HTTP commençant par 2


Ces messages indiquent généralement que la requête a bien été reçue et ils donnent quelques informations supplémentaires. Ils indiquent par exemple que la demande est en train d'être traitée ( code HTTP 202) ou qu'elle ne peut être traitée que partiellement ( code HTTP 206).  

3) Les codes HTTP commençant par 3 


Ces codes sont surtout connus pour le rôle qu'ils jouent lors de redirections. On utilise généralement des redirections lorsque l'on déplace une page pour la mettre ailleurs et que l'on souhaite s'assurer que les internautes et les moteurs de recherche puissent la trouver. Il existe un code pour indiquer une redirection permanente ( code HTTP 301) ou une redirection temporaire ( code HTTP 302).  

4) Les codes HTTP commençant par 4  


Ces codes indiquent une erreur dans le chef du navigateur. Il se peut, par exemple, que l'utilisateur essaie d'accéder à une page pour laquelle il n'a pas les autorisations nécessaire ( code HTTP 401) ou que l'URL qu'il a entrée soit incorrecte ou n'existe plus ( code HTTP 404). 

5) Les codes HTTP commençant par 5  


Ces codes indiquent un problème au niveau de l'hébergeur du site. Ils sont par exemple affichés lorsqu'il y a trop de traffic sur le serveur ou que le serveur est inaccessible pour maintenance ( code HTTP 503). Si le serveur est inaccessible pour une raison inconnue, l'internaute recevra un message d'erreur général ( code HTTP 500).

Pourquoi s'intéresser aux codes d'état HTTP ? 


Il est par exemple important de connaître les codes de redirection. Si vous ne re-dirigez pas le trafic de votre ancienne page vers votre nouvelle page, son classement sera perdu et vous pourriez vous retrouver dans la même situation que Ryanair.

Comprendre la signification du code d'erreur 404 est également essentiel pour vos activités de linkbuilding. Si un lien retour vers votre site renvoie les internautes vers le message d'erreur 404, c'est qu'il s'agit certainement d'un lien mort, ce qui pourrait nuire à votre référencement. 

Au-delà d'avoir une meilleure idée générale du fonctionnement d'internet, vous êtes maintenant mieux préparé aux techniques de marketing numérique que nous aborderons dans ce blog au cours de l'année à venir. Cet article n'est en effet que le début d'une série à venir dans ce domaine. Nous espérons donc qu'il vous a plu et que vous avez maintenant une meilleure compréhension de ce que sont les codes d'état HTTP !

Réussissez en ligne

L’application de marketing digital tout-en-un pour les petites et moyennes entreprises

DÉCOUVREZ-EN PLUS
Bon: 100 $ Coupon
Bon: 100 $ Coupon

22 Jan, 2020