5 grosses erreurs de marketing digital que commettent les PME 

Nous avons été ravis d'apprendre que tant d'entre vous ont aimé notre article sur les erreurs de marketing digital commises par les grandes entreprises. Nous avons aussi été ravis de voir que bon nombre de lecteurs réclamaient un article sur les erreurs qu'ils pouvaient eux-aussi commettre en tant que petite entreprise. Après tout, l'objectif de rankingCoach est de donner plus d'autonomie aux PME et, si vous n'êtes pas au courant des erreurs que vous risquez de commettre, comment pourriez-vous les éviter ? Cette semaine, nous avons donc décidé de nous pencher sur cinq grosses erreurs de marketing digital que les PME ont tendance à faire. 

1# Créer un site internet sans avoir de stratégie de marketing digital en tête


Que vous décidiez de concevoir votre site vous-même, d'utiliser un CMS ou de passer par une agence, vous ne devez pas oublier que votre site internet n'aura aucune valeur si personne ne peut le trouver. Si vous négligez l'aspect marketing digital lors de sa création, vous allez être obligé de faire deux fois le travail et de le modifier par la suite.  

La première chose à faire pour faciliter l'optimisation de votre site internet est de choisir un CMS (système de gestion de contenu) qui soit bien pensé et intuitif. Il ne suffit pas de créer un site internet et de le mettre en ligne pour créer une stratégie de marketing digital digne de ce nom. L'optimisation est un processus continu qui nécessite l'ajout et l'ajustement du contenu de votre site, de ses méta titres, de ses méta descriptions voire parfois de sa structure. Choisir un CMS facile à utiliser qui propose beaucoup de ressources pour vous aider et vous guider vous permettra de faire les ajustements nécessaires au moment voulu et donc d'adopter la meilleure stratégie de marketing digital pour votre site. 

Vous avez besoin d'aide pour gérer et mettre en place votre stratégie de marketing digital ? rankingCoach 360 peut vous aider ! L'application analyse votre site et votre CMS et vous explique comment optimiser votre site étape par étape grâce à des tutoriels vidéo. Grâce à rankingCoach, élaborer une stratégie de marketing digital pour un site créé avec n'importe lequel des CMS ci-dessous est devenu un jeu d'enfant ! 


Les CMS recommandés par rankingCoach  


WordPress
Drupal
Joomla 3.2
Magento
Shopify
Contao
GoDaddy Website Builder
Wix
PrestaShop 1.6
Weebly
Jimdo
Yola
Typo3
Squarespace

*Pour la liste complète des CMS avec lesquels rankingCoach est compatible dans votre région, cliquez sur la section "Questions fréquentes" au bas de cette page. 

Les PME qui font appel à une agence pour créer leur nouveau site internet doivent avoir la certitude que l'agence à laquelle elles s'adressent offre les bons services. Si l'agence se charge également de votre marketing digital, soyez bien attentif aux termes du contrat que vous passez. Veillez à ce que la gestion de votre stratégie soit comprise dans les frais de fonctionnement mensuels de votre site car payer l'agence à chaque fois que vous devez apporter une petite modification sur votre site peut s'avérer extrêmement coûteux. Si, par contre, vous souhaitez prendre en main votre stratégie de marketing digital, vous devez vous assurer que l'agence ou le web designer auquel vous avez fait appel ait utilisé un CMS intuitif et qu'il soit d'accord de vous expliquer comment vous y prendre le moment venu. 
 

#2: Ne pas créer d'échanges entre les différents canaux de marketing 


Le nombre de canaux de marketing digital ne fait qu'augmenter chaque année. Dans ce contexte, il est important de se souvenir que chaque nouveau canal qu'une PME décide d'utiliser doit servir un but précis dans sa stratégie de marketing digital. Créer des profils sur les réseaux sociaux, par exemple, permet de créer plus d'engagement envers une marque et ses produits, mais l'essentiel n'est pas de se concentrer sur l'engagement en tant que tel, mais plutôt sur le type d'engagement et son objectif.  Si vous racontez sur les réseaux sociaux une histoire qui accompagne l'objectif narratif de votre marque et qu'elle suscite beaucoup de clics, alors parfait. Par contre, si vous postez à l'heure du déjeuner ce que vous êtes en train de manger et que votre publication ne génère pas beaucoup de clics, vous ne devriez pas penser à changer ce que vous mangez, mais plutôt vous demander quel but vous essayez en fait d'atteindre en postant une photo de votre salade.

Votre approche multicanal doit également avoir une dynamique directionnelle. Si vous ciblez des clients sur vos réseaux sociaux, mais que vous ne vendez que sur votre site, vous devez structurer votre contenu de façon à rediriger les internautes sur les réseaux sociaux vers votre site. Créer un blog sur votre site et partager vos articles sur les réseaux sociaux avec un lien vers le contenu directement sur votre site est un bon moyen pour y arriver. Une autre façon de faire est par exemple de s'assurer que toutes vos vidéos Youtube ont une description et des appels à l'action dans la vidéo qui encouragent les visiteur à se rendre sur votre site.  

#3 Négliger les réseaux sociaux et les site d'évaluation 


Etant donné l'importance croissante du marketing digital, les PME ont raison de vouloir se créer une présence digne de ce nom sur les réseaux sociaux, mais les profils sur ces plateformes exigent une attention régulière. Les réseaux sociaux sont un excellent canal pour se créer des connexions, trouver des collaborations et attirer du trafic sur votre site, mais ils peuvent également jouer un rôle clé au niveau de votre service client. Les clients qui ont des questions ou des problèmes n'hésitent pas à se servir de ces plateformes pour se plaindre. C'est pourquoi il est essentiel que vous surveilliez vos profils sur les réseaux sociaux et les sites d'évaluation afin de pouvoir réagir à temps. Les PME qui font ce travail manuellement doivent garder un oeil sur ces plateformes quotidiennement. Si vous les négligez pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, vous risquez de vous retrouver sans le savoir avec une pile de commentaires désagréables, d'avis clients négatifs et de questions sans réponses qui pourraient dissuader de nouveaux clients potentiels de faire appel à vous. 

#4 Ne pas revendiquer la fiche Google My Business de son entreprise 


A cause de la pandémie de covid-19, beaucoup d'entreprises ont dû fermer pendant quelques semaines ou modifier les services qu'elles proposaient. Au moment où elles ont pu commencer à rouvrir, j'ai parlé à plus d'un patron de PME qui ne comprenait pas pourquoi Google indiquait que l'entreprise était toujours fermée alors que les heures d'ouverture avaient été adaptées sur le site internet. Il faut savoir que Google ne met pas immédiatement à jour les données de votre entreprise dans les résultats de recherche lorsque vous modifiez votre site. Les Googlebots doivent d'abord trouver et indexer vos changements, ce qui peut prendre quelques jours. Ce délai, qui vous semble peut-être long, est en réalité assez court lorsque l'on sait que Google doit faire ce travail pour presque tous les sites internet qui existent. Si vous souhaitez que Google soit informé de vos changements d'horaire plus rapidement et plus efficacement afin de pouvoir mettre à jour les données dans ses pages de résultats, l'idéal est de créer ou de revendiquer le profil de votre entreprise sur Google My Business. 

Lorsque vous revendiquez la fiche d'un établissement sur Google My Business, un processus de vérification permet à Google de s'assurer que vous êtes bien le propriétaire de l'entreprise en question. En fonction de votre profil et du type d'entreprise que vous avez, la vérification peut se faire via :

Une carte qui vous sera envoyée par voie postale
Un SMS ou un appel 
Un email 
Google Search Console

#5 Ne pas cibler suffisamment sa stratégie 


Le ciblage en marketing digital est drastiquement différent du ciblage en marketing plus traditionnel. Les PME qui, auparavant, faisaient du marketing local auprès de milliers de personnes le font maintenant via des canaux qui sont vus par des milliards de personnes. Cette différence d'échelle est particulièrement importante en SEO et en SEA où les moteurs de recherche jouent un rôle clé. Les PME ne doivent pas seulement réfléchir à ce que veulent leurs clients, elles doivent aussi penser aux mots qu'ils utilisent pour trouver ce qu'ils recherchent. 

Un erreur souvent commise par les PME consiste à choisir des mots-clés qui ne sont pas assez ciblés pour leur stratégie de SEO et de SEA. Lorsque vous créez une campagne Google Ads avec des mots-clés qui ont une portée trop large, vous récoltez peut-être plus de clics, mais ceux-ci ne viennent pas d'internautes qui sont réellement intéressés par vos produits. Vous avez donc peu de chance que le clic se transforme en vente et vous perdez de l'argent. Si vous vendez exclusivement des romans policiers par exemple, il se sert à rien de vouloir vous classer pour les termes "livre" ou "roman", parce que la majorité des internautes qui utilisent ces mots-clés pour faire une recherche n'est pas intéressée par ce que vous vendez. Ces mots-clés ne vous apporteront donc pas beaucoup de conversions même s'ils génèrent beaucoup de clics. Les PME doivent se rendre compte que, lorsqu'elles font des affaires en ligne, elles ouvrent leur entreprise à un tout nouveau monde de recherche. Cela crée beaucoup plus de possibilités, mais cela nécessite aussi une approche plus ciblée, axée sur les données, pour obtenir de meilleurs résultats. Les PME doivent trouver leur créneau et se concentrer sur leur public cible. Les outils de recherche de mots-clés, comme celui intégré à l'application rankingCoach 360, aident les PME à trouver facilement les mots-clés les plus rentables pour le référencement et les annonces Google.

Vous avez besoin d'aide pour régler tous ces problèmes ? 

rankingCoach est une entreprise spécialisée en marketing digital qui connaît les problèmes et les défis auxquels les PME sont confrontées. C'est précisément dans le but d'aider les PME à surmonter ces difficultés qu'elle a créé l'application rankingCoach 360. Cette solution innovante guide l'utilisateur dans l'optimisation de son site internet, le choix de ses mots-clés et la gestion de ses réseaux sociaux. Testez la gratuitement pendant 7 jours et laissez-vous convaincre !                                                                                                                                                                                      

Réussissez en ligne

L’application de marketing digital tout-en-un pour les petites et moyennes entreprises

DÉCOUVREZ-EN PLUS
Bon: 75 € Coupon
Bon: 75 € Coupon

05 Aug, 2020