La crise du covid-19 vs la crise de 2008-2010 : quelles leçons pour les PME ?  

L'année 2020 aura sans aucun doute été dominée par la crise du coronavirus. Alors que plusieurs pays commencent tout doucement à assouplir les règles qu'ils avaient mis en place, beaucoup se demandent à quoi ressemblera le nouveau "normal" pour les entreprises locales et l'économie dans son ensemble. L'entreprise Nielsen, spécialiste mondial de l'analyse de données, a récemment publié un article fascinant dans lequel elles compare la situation actuelle aux Etats-Unis avec celle de la crise financière des années 2008-2010. Les différences qu'elle souligne montrent que des changements cruciaux pour les PME s'étaient déjà produits avant l'arrivée du covid-19 et la vitesse à laquelle se propagent ces changements risque de s'accélérer pendant et après la pandémie. Cet article explore les implications potentielles de ces changements pour les PME. 


Vers plus de commerce en ligne 


En 2008, moins d'un pour cent des dépenses totales des américains pour les provisions alimentaires étaient faites en ligne. Cela se traduisait par une dépense totale de 3,75 milliards de dollars pour les biens de consommation emballés. En 2019, le total était déjà passé à 70 milliards de dollars, les Américains dépensant 435 milliards de dollars par an pour le commerce électronique en général. Cette augmentation de 1766% du montant que les Américains dépensent en ligne pour leurs courses alimentaires dans la décennie qui a suivi la crise financière montre que la transition actuelle vers plus de commandes en ligne et à emporter avait déjà commencé bien avant la pandémie. Business insider prévoit une augmentation de 18% pour le commerce en ligne en 2020. 


Quel impact pour les PME ? 


Les restaurants qui ont réussi à s'adapter en développant la livraison à domicile ou les commandes à emporter doivent s'assurer d'avoir des menus adaptés s'ils souhaitent rester rentables. Les restaurants gagnent généralement leur marge sur les ventes de boissons, mais cela n'est pas possible avec la livraison à domicile. Un moyen de rendre leur nouvelle activité plus rentable est d'ajuster les prix des plats principaux ou de proposer en accompagnement des plats sur lesquelles il est possible de faire une grande marge bénéficiaire et par lesquels on se laisse facilement tenter lorsque l'on commande à manger (comme du pain à l'ail par exemple). S'y mettre dès maintenant serait certainement une bonne décision car l'incertitude causée par la pandémie et la tendance croissante en faveur de la livraison à domicile laissent penser que les restaurants devront probablement compter davantage sur les commandes à livrer et à emporter à l'avenir.  

Ceux qui n'ont pas encore mis de système de livraison en place ou qui n'ont pas le site internet adéquat devraient s'intéresser dès maintenant au marketing digital car les nouveaux clients satisfaits de votre système de livraison seront plus susceptibles de venir dans votre restaurant lorsque cela sera possible, et ce, même si la transition vers la livraison à domicile n'est que temporaire. Le marketing digital est devenu incontournable pour tous les restaurants.  

Vers de nouvelles méthodes de paiement 


Un autre sujet qui a pas mal attiré l'attention ces derniers mois est la transition vers de nouvelles méthodes de paiement dans les magasins. Les paiements mobiles n'existaient même pas en 2008 mais, aujourd'hui, 58% des personnes aux Etats-Unis utilisent ou se disent prêtes à utiliser les paiements mobiles. Nous sommes plus réticents que jamais à l'idée de payer en liquide, l'heure de gloire des méthodes de paiement sans espèce est peut-être enfin arrivée. Google a déjà prévu d'élargir les services de son système de paiement Google Pay pour permettre aux magasins locaux de proposer à leurs clients des services de paiement personnalisés directement depuis l'application

Comment les PME peuvent-elles s'adapter ?  


Peu importe l'heure du retour à la normale, ces nouvelles méthodes de paiement ne vont pas disparaître et la situation actuelle ne fera qu'accélérer leur déploiement. Que vous souhaitiez offrir à vos clients une alternative au paiement en espèce ou que vous n'ayez qu'une boutique en ligne, la distinction entre shopping en ligne et hors-ligne ne fera que de  s'estomper à l'avenir. Il est donc essentiel d'analyser avec attentions les différentes options qui s'offrent à vous, que ce soit Google Pay ou Apple Pay pour les ventes en magasin ou Paypal pour les livraisons à domicile ou les commandes à emporter.  

Vers une généralisation de l'utilisation des smartphones


Les smartphones sont tellement présents dans notre quotidien qu'on en oublierait facilement qu'en 2009, seul 17% des Américains en avaient un. Aujourd'hui, 80% des Américains ont un smartphone et ce chiffre monte jusqu'à 96% pour les 18-29 ans. La crise que nous traversons actuellement est très différente de celle des années 2008-2010 et les smartphones sont depuis lors devenus non seulement un canal de communication clé, mais aussi un canal de vente non négligeable. Entre 2008 et 218, le montant dépensé par le biais du commerce mobile est passé de 2 à 208 milliards de dollars.  

Comment les PME peuvent-elles être visibles dans les recherches locales sur smartphones ? 


Aujourd'hui plus que jamais, les clients vérifient sur leur smartphone quelles sont les entreprises ouvertes et les services qu'elles proposent en consultant leur profil sur les moteurs de recherche, les annuaires en ligne et les cartes en ligne. Les PME qui veulent s'assurer que le plus grand nombre possible de clients savent qu'elles sont à nouveau ouvertes doivent mettre en place une stratégie de référencement local efficace pour gérer les données importantes de leur entreprise sur toutes ces plateformes. Google est conscient de l'importance du référencement local pour aider les PME à relancer leur activité. C'est pourquoi l'entreprise a décidé de les aider à mieux communiquer avec leurs clients en élargissant les fonctionnalités de messagerie de leur profil Google My Business. Selon Google, cela permettra aux "clients de trouver rapidement des informations à jour sur les heures d'ouverture, les services de livraison ou de collecte, les précautions et bien plus encore". Cette capacité accrue à communiquer plus rapidement et plus directement avec les clients potentiels jouera un rôle crucial dans le retour à la normale, en permettant à un plus grand nombre de clients de savoir ce qu'il se passe et de voir quels services sont à nouveau disponibles. 

Nous espérons que cet article vous a plu. 


rankingCoach et le référencement local


Vous souhaitez savoir comment améliorer la visibilité de votre entreprise dans votre quartier ou votre ville ? Découvrez la fonctionnalité SEO local de rankingCoach. 



Pour plus d'article sur le marketing digital, découvrez les articles suivants : 








Réussissez en ligne

L’application de marketing digital tout-en-un pour les petites et moyennes entreprises

DÉCOUVREZ-EN PLUS
Bon: 75 € Coupon
Bon: 75 € Coupon

22 Jul, 2020