5 fausses idées sur le SEO

5 fausses idées sur le SEO

On est déjà tous passé par là  

Le monde du SEO et du marketing numérique est en constante évolution et il arrive que même les meilleurs d'entre nous se sentent submergés par la multitude de nouveaux termes et de nouveaux concepts.  

Il y a des jours où l'on voudrait simplement pouvoir lever le doigt et dire "Pardon, mais qu'entendez-vous exactement par là?", même lorsque l'on travaille chez rankingCoach.  

Cet article s'adresse à tous ceux qui, eux aussi, souhaitent quelques éclaircissements.  

1# On ne dit pas marketing numérique mais marketing en ligne  

Aussi incroyable que cela puisse sembler, cela fait maintenant plus de 20 ans qu'Internet est devenu une véritable plateforme de marketing.  

"Marketing en ligne" était le terme à la mode au début d'Internet. Aujourd'hui, pour les moins jeunes d'entre nous, cela nous évoque surtout les modems qui bipent, Windows 2000 et Altavista.  

À l'époque, Google cherchait encore à faire son entrée dans la cour des grands, la bulle ".com" n'avait pas encore explosée et ceux qui utilisaient internet à des fins marketing n'avaient qu'une chose en tête : les bannières publicitaires et les emails.  

Vous vous demandez peut-être ce qui est arrivé depuis lors pour que ce terme se démode ? Cela se résume en trois mots : l'internet des objets. Aujourd'hui, internet ne se limite plus aux sites web et aux ordinateurs.  

En effet, la plupart d'entre nous ont chez eux une multitude d'appareils "intelligents" connectés à Internet d'une façon ou d'une autre : un téléphone, une télévision, un haut-parleur et même un système de chauffage ou un frigo.  

Le nombre de ces appareils, qui peuvent eux aussi être utilisés à des fins marketing, augmente de jour en jour. C'est pourquoi le terme "marketing numérique" qui est plus général semble désormais mieux refléter la réalité. Il y a fort à parier que ces changements seront encore plus drastiques à l'avenir avec le développement du Google Assistant et l'intérêt croissant pour la recherche vocale.

Certains continuent d'utiliser le terme "marketing en ligne" pour faire référence à un sous-domaine du marketing numérique. L'important est de retenir que le terme générale est "marketing en ligne".  

2# Il est possible d'acheter Google  

Il n'est pas question ici de sous-entendre que Google (ou tout autre moteur de recherche) est à vendre. Non, on parle ici de ce que vous pouvez acheter en termes de visibilité dans les moteurs de recherche.  

Si vous interpellez des passants dans la rue et que vous leur demandez comment, selon eux, les moteurs de recherche déterminent quels sites afficher lors d'une recherche, vous obtiendrez des réponses très intéressantes (quoique probablement fausses dans la majorité des cas). Certains pensent encore que les sites qui arrivent en tête des résultats de Google ont payé le moteur de recherche pour en arriver là.   

Ce n'est pas du tout le cas. Avant tout, il faut d'abord faire une distinction entre deux types de résultats proposés par les moteurs de recherche : les résultats organiques et les résultats payants. .  

Les sites en tête des résultats organiques ont mérité leur place grâce à une stratégie SEO efficace et réfléchie. Ils ont notamment été optimisés pour des mots-clés choisis avec soin et ont un contenu bien écrit et bien ciblé.

Dans le cas des résultats payants par contre, il s'agit de publicité et les moteurs de recherche sont payés. Ces résultats sont généralement accompagnés de l'indication "annonce".  

Ainsi, une stratégie SEO met plus de temps à porter ses fruits, mais lorsque votre site atteint le sommet des résultats organiques, c'est grâce à votre travail et non parce que vous avez versé des sommes folles à Google.  

3# Les résultats du SEO sont visibles immédiatement  

Certains administrateurs de site sont mécontents des résultats de leur stratégie SEO.  

Beaucoup confondent les résultats organiques et les résultats payants. Les résultats des campagnes d'annonces et de la méthode coût par clic sont généralement visibles en seulement quelques jours. À l'inverse, il faut bien plus de temps pour obtenir des résultats visibles dans le cas du SEO. Si vous avez besoin d'une solution rapide et ne pouvez pas vous permettre d'attendre, vous pouvez vous tourner vers des produits comme Google Ads avec rankingCoach.  

Les résultats de votre travail SEO sont cumulatifs : votre site doit être exploré et indexé par les moteurs de recherche à de nombreuses reprises avant d'arriver en première position. Utilisez des logiciels comme rankingCoach pour vous assurer d'être sur la bonne voie et ne vous découragez pas trop rapidement. Si vous avez adopté la bonne stratégie, vous y arriverez, mais cela pourrait prendre quelques mois.   

4# Tous les liens retour sont bon à prendre  

Vous avez peut-être entendu parler de certains sites "magiques" sur lesquels vous pouvez acheter plein de liens retour "de qualité" pour votre site, et ce, bien sûr, pour un prix "raisonnable".  

Dans 99% des cas, vous risquez de vous faire arnaquer.  

L'achat de liens retour est une pratique condamnée par Google et d'autres entreprises en ont déjà fait les frais. Les liens retour sont un élément essentiel de votre stratégie SEO mais vous devez vous concentrer sur leur qualité et non leur quantité. N'hésitez pas à (re)découvrir notre article sur les 4 étapes pour trouver les bons liens retour pour votre site si vous ne savez pas comment vous y prendre.

 5#  Le SEO n'est pas pour les PME, c'est trop cher et trop compliqué

Parlez à n'importe quelle personne qui a fait appel à une agence de marketinget elle vous dira probablement que le référencement et le marketing numérique sont incroyablement complexes, bourrés de jargon et extrêmement chers.

Le Search Engine Journal estime qu'il faut envisager de dépenser 500 $ par mois pour une campagne locale et jusqu'à 5000 $ pour une campagne à échelle nationale.  

C'est en effet ce que coûte le fait d'engager un professionnel pour travailler votre référencement à votre place. Si vous n'avez pas de temps à consacrer à votre SEO mais que vous avez les moyens de payer une personne pour s'en occuper à votre place, passer par une agence est probablement la solution pour vous, mais veillez à la choisir avec soin pour ne pas risquer de gaspiller votre argent.  

Par contre, si vous souhaitez prendre votre référencement et votre stratégie de marketing numérique en main, il existe des logiciels pour vous aider. rankingCoach, par exemple, vous propose des solutions complètes, et ce, à partir de 24,95 € par mois. Intéressé ? Commencez votre période d'essai gratuite dès maintenant !  

Nous espérons que cet article vous a aidé à y voir plus clair. S'il y a un terme ou un sujet spécifique lié au marketing numérique que vous souhaitez que nous abordions dans notre blog, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire.  


Réussissez en ligne

L’application de marketing digital tout-en-un pour les petites et moyennes entreprises

DÉCOUVREZ-EN PLUS
Bon: 75 € Coupon
Bon: 75 € Coupon

29 May, 2019