Que signifie une URL conviviale ?

Les URL jouent un rôle important dans l'expérience que propose votre site à ses utilisateurs, mais aussi dans votre stratégie de référencement. Malgré cela, c'est un aspect que beaucoup ont tendance à négliger. Il est surprenant de voir à quel point beaucoup de sites internet ont encore des URL qui ne sont qu'une succession sans logique de chiffres, de lettres et de symboles.

Prenons l'exemple d'un site qui s'appellerait www.mauvaisexempledurl.com. Il aurait sans aucun doute une sous-page dont l'URL serait http://www.mauvaisexempledurl.com/categorypage.asp?prodld=1234567. Ce type d'URL est souvent généré automatiquement, sans tenir compte de son impact sur la stratégie de marketing digital du site internet. C'est une URL qui n'est pas du tout adaptée d'un point de vue SEO et il y a pas mal de choses que l'on pourrait faire pour l'améliorer et maximiser son potentiel SEO. 

Les robots d'exploration des moteurs de recherche utilisent les URL pour trouver les contenus des sites internet, y avoir accès et les trier afin de savoir quelles pages afficher dans les résultats de recherche. Elles ont aussi une influence sur le taux de clics et la facilité avec laquelle les internautes naviguent sur votre site. Tous ces éléments sont des facteurs de classements, il n'est donc pas question de se tromper. Découvrez dans cet article tout ce qu'il y a à savoir pour créer les meilleures URL possibles et éviter les erreurs les plus fréquentes.  

Qu'est-ce qu'une URL adaptée aux moteurs de recherche ? 

Il s'agit d'une URL qui respecte les trois conditions ci-dessous : 

  • Une URL dans laquelle les mots-clés sont bien utilisés et permettent de booster le référencement et d'éviter les pénalités
  • Une URL que les robots d'exploration des moteurs de recherche peuvent facilement trouver et indexer  
  • Une URL dont la structure permet aux robots de comprendre facilement ce sur quoi porte la page et la façon dont elle s'intègre dans le reste du site internet 

Voyons ensemble comment faire en sorte que vos URL suivent bien toutes ces recommandations. 

N'intégrez pas de date dans vos URL 

C'est une erreur que font fréquemment les blogueurs. Ils génèrent leurs URL de façon automatique pour y inclure le jour, le mois et l'année de publication de leur article. Cette approche est à éviter pour deux raisons. Tout d'abord, les dates prennent inutilement de la place et vous pourriez utiliser cet espace pour intégrer dans votre URL des mots-clés de longue traîne plus spécifiques. Les URL qui sont construites autour de mots-clés et qui ont une structure logique permettent d'augmenter la probabilité que toutes les pages d'un site soient correctement explorées et indexées. 

Ensuite, et c'est peut-être plus important encore, même si une année spécifique peut avoir son importance pour un évènement particulier, comme les Oscars 2020 par exemple, le fait de mentionner l'année en question dans l'URL d'une page rend cette page inutilisable pour les années suivantes. Il faut savoir que les dates indiquées sur les pages sont prises en compte par les moteurs de recherche lorsqu'ils établissent leurs classements. Cela signifie qu'une page ayant une URL et un contenu faisant référence à un événement passé sera souvent jugée obsolète et non pertinente pour une recherche générale, qui ne mentionne pas cette année spécifiquement. Vous devez donc mettre à jour les dates dans le contenu de vos pages si vous souhaitez avoir une chance d'être classé, mais ... 

Ne modifiez jamais les URL de vos pages qui sont classées

Modifier l'URL d'une page sans mettre en place une redirection 301 digne de ce nom vous fera purement et simplement perdre le classement que vous aviez obtenu pour cette page. Lorsque vous changez le nom d'une vieille page, c'est comme si vous supprimiez l'ancienne page pour la remplacer par une nouvelle et que vous jetiez aux ordures son ancien classement. Par ailleurs, les pages que vous supprimez sur votre site ne sont pas immédiatement supprimées de l'index des moteurs de recherche. Elles peuvent donc continuer à être proposées aux internautes pendant un certain temps si vous ne les redirigez pas correctement et les personnes qui cliqueront dessus se retrouveront sur une page d'erreur 404. Cela risque de ne pas faire bonne impression auprès de nouveaux clients potentiels et c'est très mauvais pour vos classements.   

Au lieu de gaspiller votre temps et votre énergie à rediriger vos anciennes URL ou à créer de nouvelles pages chaque année, évitez tout simplement d'ajouter des dates à vos URL. C'est ce que font par exemple la plupart des grand festivals de musiques comme Glastonbury ou Coachella

Grâce à cette technique, il n'est pas nécessaire de créer chaque année une nouvelle page, il suffit de mettre à jour les dates, le line up et les détails de la nouvelle édition sur une page avec une URL générale qu'ils réutilisent chaque année.  

Trouvez la bonne structure 

Vous ne devez pas uniquement faire attention à chaque URL individuellement. Vous devez également tenir compte de la façon dont les noms de vos URL sont structurés et font référence les uns aux autres. Si vous n'avez pas encore de site et que vous êtes sur le point d'en créer un, pensez à intégrer un mot-clé dans votre nom de domaine. 

On pourrait par exemple imaginer que vous choisissiez le nom de domaine "www.tshirtsdesbeatles.com" parce que vous souhaitez optimiser votre site pour le mot-clé "t-shirts des beatles". 

Cependant, vous ne pouvez peut-être pas vous permettre d'acheter cette URL ou elle est peut-être trop spécifique. Dans ce cas, vous pourriez envisager d'adopter une autre structure et d'ajouter votre mot-clé à la fin de l'URL d'une sous-page de votre site, comme par exemple "www.rocktshirts.com/tshirtsdesbeatles"

Cette technique reste une bonne manière d'optimiser votre URL pour ce terme, même si le premier exemple était plus optimal.

Peu importe où vous décidez d'intégrer vos mots-clés dans vos URL, soyez attentif à chaque URL de chaque sous-page et privilégiez toujours les mots-clés aux séries de lettres et de chiffres pris au hasard. Un site avec une structure URL pensée pour le SEO se classera bien mieux qu'un site sans et attirera également plus de clics des internautes. 

Utilisez les bons caractères 

Les pires URL pour le SEO sont celles que les moteurs de recherche ne trouvent tout simplement pas parce qu'elles comportent des caractères que leurs robots d'exploration ne sont pas capables de lire. C'est pourquoi il est essentiel de n'utiliser que des caractères acceptés par les moteurs de recherche afin d'éviter de créer des URL invalides. 

Voici la liste de base des caractères que vous pouvez utiliser :  

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

0123456789

-._~:/?#[]@!$&'()*+,;=

Tout caractère qui ne se trouve pas sur cette liste risque de créer une URL invalide s'il n'est pas adapté correctement avec le bon percent-encoding, mais nous y reviendrons plus tard. Parmi les caractères utilisés le plus souvent à mauvais escient, on retrouve les guillemets anglais "", faites attention à ne pas les utiliser dans vos URL.

Par ailleurs, vous devez savoir que certains des caractères de la liste ci-dessus sont ce que l'on appelle des caractères réservés. Il s'agit notamment des caractères suivants : 

:/#?&@%+~

Ce sont des caractères qui remplissent une fonction spécifique dans les URL. Par exemple, le signe "/" sert à séparer les différentes sous-sections d'un site internet et le signe "#" est utilisé pour créer des URL qui redirigent directement l'internaute vers une partie spécifique de la page. A moins de connaître exactement la signification et le fonctionnement de ces caractères, je vous conseille de ne pas les utiliser dans vos URL.  

Qu'est-ce que le percent encoding ?

Il vous est peut-être déjà arrivé d'intégrer à vos URL des caractères qui ne sont pas repris sur notre liste de caractères et cela n'a pourtant posé aucun problème. En fait, certains caractères peuvent être remplacés par un code spécifique qui utilise le symbole %, c'est ce que l'on appelle le percent-encoding. Voici quelques exemples : 

  !         #          $        %       &         '         (          )         *         +         ,          /

%21   %23   %24   %25   %26   %27   %28   %29   %2A   %2B   %2C   %2F

En règle générale, mieux vaut éviter d'utiliser des caractères qui ne figurent pas la première liste que nous vous avons présentée, mais si vous souhaitez plus d'informations sur ce mécanisme de codage et les URL invalides, lisez cette page de Google.  

Nous espérons que vous retirerez de cet article quelques conseils utiles pour vos URL. Pour un audit complet du marketing digital de votre site internet et un stratégie pas à pas personnalisée, découvrez l'application rankingCoach 360.

Découvrez plus d'articles sur le marketing digital :  

Marketing digital : Les conseils du mois de RankingCoach

SEO et SEA : deux approches différentes

Qu'est-ce-que c'est le contenu en double (duplicate content) ?

Réussissez en ligne

L’application de marketing digital tout-en-un pour les petites et moyennes entreprises

DÉCOUVREZ-EN PLUS
Bon: 75 € Coupon
Bon: 75 € Coupon

12 Aug, 2020